Choisir le bon vélo en fonction de la taille du conducteur

La hauteur de la selle varie en fonction du poids du conducteur, de la suspension et des réglages. La hauteur de la selle dépend également du type de vélo ; les vélos de randonnée sont généralement plus hauts que les scooters ou les vélos customisés.

Les types de sièges varient en fonction du type de moto et de l’usage auquel ils sont destinés.

Les motos customisées de type HARLEY ont des selles plus basses, car l’objectif est d’abaisser le centre de gravité de la moto pour la rendre plus facile à manier, compte tenu de son poids élevé.

Motos nues

Les motos nues, telles que la
KAWASAKI Z900
ou la YAMAHA MT-07, ont généralement des sièges bien rembourrés, mais dont la largeur peut nécessiter une plus grande flexion des jambes et rendre difficile l’accès au sol. Plus la largeur est grande, plus la courbe que nos jambes devront faire pour atteindre le sol sera importante et, par conséquent, nous perdrons de la hauteur et arriverons plus mal.

Vélos de sport

Les sièges des motos sportives, telles que la HONDA CBR 1000 ou la
YAMAHA R1
sont un peu plus hauts. Ils ont tendance à être petits et inconfortables, étroits à l’avant et plus larges à l’arrière.

Motos de tourisme

Les motos de tourisme, telles que la
BMW R 1200 RT
ou la Yamaha FJR 1300, sont conçues pour offrir un haut niveau de confort au pilote et au passager. Les sièges sont généreux et confortables, et les sièges plus larges peuvent rendre l’accès au plancher difficile en fonction de la taille. Pour cette raison, ils ne sont pas particulièrement hauts afin de ne pas compliquer la manœuvre, car il s’agit généralement de motos lourdes.

Hauteur d'abaissement BMW 1200 Gs

 

Vélos de randonnée

Les motos de trail, telles que la BMW 1250 GS, la KTM 1290 Adventure, la YAMAHA Superteneré, la
YAMAHA Superteneré
ou la
Honda Africa Twin
sont celles dont la selle est très haute. En tant que motos destinées à la fois aux performances sur route et hors route, elles ont besoin d’une garde au sol élevée. En conséquence, ses sièges sont hauts, plus de 820 mm, avec les problèmes de confiance que cela pose à tous les types de conducteurs, qu’ils soient petits ou grands.

Motos tout-terrain

Les les motostout-terrain , telles que la
KTM Enduro
ou le HONDA CFR 250R ou la
YAMAHA WR450F
comme les motos d’enduro ou de motocross, ainsi que les supermotards, sont des motos dotées de suspensions très longues, d’une garde au sol élevée et donc d’une hauteur de selle importante. Ils sont conçus pour être conduits le plus souvent debout et la selle ne doit pas être trop reculée, mais comme la suspension est souple, même si la hauteur de conduite est supérieure à 900 mm, elle s’abaisse beaucoup lorsque le conducteur s’assoit.

La hauteur et la largeur du siège déterminent le confort et la sécurité du conducteur en influençant la facilité avec laquelle le conducteur peut atteindre le sol et avoir une position stable et sûre.

Poser les deux pieds au sol n’est pas la même chose qu’atteindre le sol avec un seul pied, et si l’on considère également le poids du vélo, ce sont des facteurs qui influencent généralement le choix du vélo. Cependant, avec les
UPBIKERS®
ces facteurs ne constituent plus un problème aussi grave, car la longueur des jambes du conducteur peut être augmentée de 4 cm, ce qui lui permet de mieux atteindre le sol, et donc d’améliorer la sécurité et le confort.


UPBIKERS®
évite de devoir appliquer les solutions traditionnelles consistant à modifier les sièges, la hauteur du vélo ou les réglages de la suspension, solutions qui peuvent toutes entraîner des problèmes de sécurité et de confort pour le pilote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *