À toutes les auto-écoles ! Offrez des Upbikers à vos élèves

Equipo para autoescuelas

Se sentir en confiance sur le véhicule qu’il va conduire, est primordial pour un motard en période d’apprentissage. Se lancer dans le monde de la moto avec une auto-école est une méthode sûre et responsable, mais non exempte de risques. Perdre l’équilibre en un instant ou faire un faux mouvement pendant les manœuvres de démarrage-arrêt peut impliquer de recevoir un poids énorme -celui de votre moto- sur le corps et vous blesser. Parfois, les auto-écoles ne disposent pas de tout l’équipement nécessaire pour éviter une telle situation.

Par ailleurs, de tels accidents peuvent entraîner des pénalités importantes, à la suite des lésions subies pendant les cours pratiques en moto. Et bien que tout devrait être couvert par l’assurance obligatoire que chaque auto-école doit posséder, la situation peut se compliquer. Preuve en est la récente décision de la cour provinciale de Madrid au sujet des poursuites engagées par une élève d’une auto-école, à la suite d’accident survenu lors d’une pratique il y a huit ans. Récemment, le tribunal a ordonné le paiement d’une réparation de 77 000 euros à la victime.

La chute et l’indemnisation

Le 4 novembre 2013, cette femme dont nous vous parlions juste avant a effectué la manœuvre de démarrage-arrêt, avec sa moto, sous la responsabilité d’un de ses professeurs d’auto-école. À un moment donné, elle a perdu l’équilibre et aucune des deux personnes présentes n’a pu supporter les 150 kilogrammes de poids du véhicule et ils sont tombés. L’élève a été blessée et a demandé une réparation d’un montant de 96 000 euros, demande qui fut rejetée par le tribunal de première instance 33 à Madrid.

Mais la cour provinciale de Madrid a cassé ce jugement et, selon une note du portail Confilegal, a partiellement admis le recours en appel de cette femme, en condamnant l’assureur de l’auto-école à payer 76 865,69 euros, majorés des intérêts correspondants.

L’auto-école, ainsi que l’assureur, ne sont pas restés les bras croisés et ont tenté d’attaquer la décision du tribunal. L’assureur a formé un appel en cassation, qui fut également rejeté par la chambre civile du tribunal suprême. Vous pouvez consulter les détails que le règlement juridique prévoit en matière de couverture d’assurance obligatoire concernant les lésions subies par les élèves lors des pratiques de moto ici.

Des accidents et des cas comme ceux-ci, bien qu’ils ne puissent pas être éliminés à 100%, peuvent toutefois être évités. Il est important que les auto-écoles disposent des équipements qui permettront aux élèves qui rencontrent des difficultés, de contrôler leur moto.

Upbikers, le meilleur choix pour les auto-écoles

Producto ideal para autoescuelas

Des accidents dans les auto-écoles, comme celui qui s’est produit à Madrid, peuvent être récurrents si les mesures nécessaires ne sont pas prises. Un grand nombre de modèles de moto actuelles sont parfaitement adaptées aux personnes qui mesurent de plus de 1,75 mètre. Et, ceux qui mesurent moins peuvent rencontrer des difficultés pour poser les deux pieds au sol lorsque leur moto est à l’arrêt.

Pour ce segment de motards, il existe les Upbikers, un produit conçu à Valencia, en Espagne, qui rajoute 4 centimètres supplémentaires à la pointe des pieds afin de faciliter le contact avec le sol en garantissant ainsi un meilleur contrôle et un meilleur équilibre.

Les Upbikers sont polyvalents, car ils s’adaptent non seulement à tous les types de chaussures, de tennis ou de bottes, mais également à toutes les pointures. La semelle est également conçue de manière à actionner facilement les pédales de frein et de changement de vitesse, comme si vous n’en portiez pas.

C’est l’équipement idéal pour toutes les auto-écoles ! Offrez à vos élèves l’option des Upbikers. Peu importe si vous vous trouvez hors d’Espagne ou de l’Union européenne, Upbikers réalise des envois dans le monde entier.

JE VEUX ACHETER MES UPBIKERS

Laisser un commentaire

Vérifié indépendamment
255 avis